ENINEDU

Projet en cours

Programme concerné :

Action Clé 2: Capacity Building for Higher Education (CBHE)

Descriptif du projet :

ENINEDU

Enhancement of higher education and corporate sectors integration in accordance with new social environment


Dates et chiffres :

  • Budget : 814 000 €
  • Durée : 3 ans (octobre 2016-octobre 2019)

Partenaires:

ENINEDUCOR partners

Objectifs du projet :

  • L'objectif général du projet est de renforcer la coopération entre les entreprises et les Etablissements de l'Enseignement Supérieur (EES) dans les pays du consortium.

  • L'amélioration de cette coopération entraînera une augmentation progressive de l'efficacité de la stratégie nationale de développement, de l'accomplissement des priorités, ainsi que le changement de l'entrepreneuriat et de l'emploi.

  • Le point de départ du projet est une enquête et une identification de la structure professionnelle actuelle requise par les employeurs modernes dans les pays partenaires. Elle donnera une image de la structure et du niveau de coopération demandés du côté de l'environnement commercial, qui sera pris en compte lors de la construction.

  • La deuxième partie sera une enquête sur l'écart entre les pays partenaires et l'expérience de l'UE sur les applications de systèmes de coopération entre entreprises et les établissements d'enseignement supérieur. Cette recherche créera une compréhension des problèmes dans les normes de législation, d'éducation et d'entrepreneuriat et deviendra une partie intégrante de la correction ou de l'implication.

  • Après avoir défini l'expérience de coopération et les exigences de l'environnement commercial, le projet vise à composer et à présenter la nouvelle norme de construction d'un cadre exécutable pour établir des liens entre les entreprises et les universités, qu'il s'agisse de lancer des produits innovants ou de proposer une formation future du personnel ou un partage d'expériences avec de jeunes entrepreneurs.

  • On s'attend également à ce que cette mise à jour implique également des capacités, des outils et des méthodes d'enseignement orientés vers la pratique, sous la forme appropriée à la mise en œuvre dans le processus d'étude. On considère que ce système complexe de méthodes de cas, de simulations, de cours mixtes, de participation à des projets d'entreprise, de chemins d'apprentissage flexibles, de stages pratiques et de formation sera élaboré dans le cadre d'une discussion approfondie entre les établissements d'enseignement supérieur, les autorités de l'État et les employeurs.

  • Par conséquent, ce système sera normalisé en termes de méthodologie et permettra aux EES de l'appliquer directement pour la réalisation de la stratégie et des priorités de développement de l'État, éliminant ainsi le problème des pratiques incompatibles de coopération avec les entreprises dans différentes universités. 

  • Cette partie servira également de base pour élaborer des recommandations pour les corrections apportées aux règlements de l'État qui régissent les secteurs d'activité qui participent aux changements de curiculla, à l'application de la pratique et aux méthodes actives, ainsi qu'à des projets conjoints d'entreprises universitaires.

  • Ce dernier sera destiné aux ministères de l'Éducation dans les pays partenaires, et lors de l'acceptation et de l'incorporation, il créera des motifs pour une coopération accrue entre les milieux commerciaux et universitaires. De plus, la ligne directrice méthodologique complète sera créée afin de faciliter le processus d'application du système par différents EES en dehors du consortium du projet. 

  • Cet événement et d'autres assureront la diffusion des résultats du projet dans l'environnement éducatif des pays partenaires. Une autre étape pour la diffusion des résultats du projet sera une reformation du personnel enseignant pour aider à la construction des systèmes de coopération dans les EES et agir comme une force pour le développement futur du système. On s'attend à ce que ces conférenciers éduqueront leurs collègues, ce qui aura un effet moteur supplémentaire.