CESP : Contrat d'Engagement de Service Public

 

Le principe du CESP

 

Proposer  aux étudiants en odontologie, une allocation mensuelle de 1 200€. En échange, les bénéficiaires s’engagent – pendant un nombre d’années égal à celui durant lequel ils auront perçu l’allocation et pour 2 ans minimum – à choisir une spécialité moins représentée ou à s’installer dans une zone où la continuité des soins est menacée.

Souscrire un CESP, c’est aussi bénéficier d’un accompagnement individualisé durant toute la formation et d’un soutien au moment de l’installation ou de la prise de fonctions.

 

Pour plus d'infos merci de visiter le site internet du Ministère de la Santé et cliquez ici



Très important : si ce dispositif vous intéresse il faut prendre connaissance du décret du 14/08/2013 régissant le CESP et qui vous donne vos droits et obligations.

le décret régissant le CESP

 

 

Le nombre de places est fixé chaque année par arrêté.

Vous trouverez ci-dessous l'arrêté fixant le nombre d'étudiant en odontologie pouvant signer un contrat d'engagement de service public au titre de l'année universitaire 2017-2018 :

Consultable ici

 

 

 

Si vous êtes intéressé(e)....

 

Merci de télécharger le dossier de candidature et de le rapporter à la scolarité avant la date butoir fixée chaque année.


 

Télécharger ici le dossier de candidature