Appel à la constitution d’un Comité de soutien à Pinar Selek et aux libertés académiques au sein de l’Université de Nice Sophia Antipolis

Appel à la constitution d’un Comité de soutien à Pinar Selek et aux libertés académiques au sein de l’Université de Nice Sophia Antipolis

Pinar Selek

Le 25 janvier 2017, le procureur général de la Cour suprême de Turquie demande l’annulation de la quatrième décision d’acquittement prononcée en 2014 en faveur de Pinar Selek, ATER en science politique dans notre Université et chercheuse à l’URMIS.

Sociologue, militante, écrivaine, elle a été arrêtée le 11 juillet 1998 alors qu’elle menait une enquête sur des militantes kurdes dont elle a refusé de donner les noms. Accusée, pour cette raison, d’être l’instigatrice d’un faux attentat, elle est réfugiée en France depuis que son deuxième acquittement a été cassé.

Après 19 ans de procédure, le procureur général demande aujourd’hui sa condamnation à perpétuité. Le 8 février 2017, l’État turc publie un nouveau décret-loi limogeant une nouvelle salve de fonctionnaires, dont 330 universitaires.

Il porte à plus de 400 le nombre total des universitaires signataires en janvier 2016 de la pétition pour la paix en Turquie ayant de ce fait perdu leur travail par le biais des limogeages, du non-renouvellement des contrats ainsi que des démissions et départs à la retraite forcés.

Si la situation en Turquie est aujourd’hui particulièrement critique dans le contexte de radicalisation dictatoriale du régime, nous savons que les épisodes de menaces sur les libertés académiques ne s’y limitent pas.


Collègues de Pinar Selek de l’ERMES et l’URMIS, nous appelons à la constitution d’un Comité de soutien à Pinar et aux libertés académiques au sein de l’Université de Nice Sophia-Antipolis.

Complémentaire des comités de soutien existants, il aura vocation à soutenir Pinar Selek, à mener des actions de défense des libertés académiques, à favoriser l’accueil de collègues en exil, etc.

Pour y participer, merci d’envoyer un mail à comitepinarunice@tutanota.com .

Le comité est ouvert à l’ensemble des personnels de l’Université.

Pétition de soutien à Pinar Selek :

https://www.change.org/p/soutien-%C3%A0-pinar-selek-pour-un-acquittement-d%C3%A9finitif


Site du collectif « Universitaires pour la paix » (BAK) :

https://barisicinakademisyenler.net/English


Modalités du programme PAUSE destiné à accueillir en France des universitaires en danger 

dans leur pays :

https://www.college-de-france.fr/site/programme-pause/index.htm