Navigation

Les médecines non conventionnelles, 1er colloque universitaire

« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours ». Louis Pasteur

09-02-2016 - 12h10

Plus d’un patient sur deux a recours aux soins non conventionnels, en particulier dans le cadre des pathologies oncologiques ou douloureuses chroniques.

Plusieurs centres hospitaliers régionaux et hôpitaux universitaires ouvrent leurs portes à ces différentes techniques. Les facultés de Médecine de Paris, Nancy, Strasbourg ou Nice lancent des programmes d’études et de recherche dans tous ces domaines.

C’est pourquoi la faculté de médecine de l’Université Nice Sophia Antipolis, sous l’égide de son Doyen le Pr P. Baqué, a organisé ce colloque en décembre 2015.

Il a réuni des experts français et internationaux sur des sujets aussi variés que l’hypnose médicale, la sophrologie, la méditation, l’acupuncture, l’homéopathie, l’ostéopathie, l’aromathérapie ou la place du sport dans les processus de guérison.

Partager cet article :