Au cœur de l’Université avec les services de scolarité

La fin de l’année scolaire sonne le début de la période la plus intense pour les services de scolarité. Services centraux pour tous les étudiants de l’Université, l’équipe de la scolarité occupe une place dominante entre les professeurs, l’administration et les étudiants. Les services de scolarité ont des rôles multiples. De la première inscription à la remise des diplômes, chaque étudiant est ainsi régulièrement en contact avec les services de la scolarité durant son cursus.

Pour Florence Maréchal, responsable de la scolarité du campus Valrose, le rôle de la scolarité est « central », elle continue « la scolarité est l’interlocuteur privilégié pour les étudiants et enseignants ». L’accompagnement des étudiants est au cœur des enjeux du service. Chaque campus de l’Université a son propre service de scolarité.

Chaque campus s’organise donc selon son planning et avec ses spécificités. Ainsi, sur les campus de Valrose et Trotabas, c’est la scolarité qui est en charge de la préparation des emplois du temps, ce qui n’est pas le cas pour d’autres campus. Le campus Trotabas s’est aussi engagé dans les innovations numériques.

Les services de la scolarité ne se reposent jamais. Cela commence dès l’ouverture des inscriptions administratives, se poursuit avec les inscriptions pédagogiques et l’organisation des examens avec, par la suite, l’organisation des sessions de rattrapage. Pour Florence Maréchal, une chose est sûre « pour les services de scolarité, l’année est chargée et intense ».

La période estivale est la plus emblématique ; en raison de la surcharge de travail liée aux inscriptions administratives, les différents services de scolarité embauchent des vacataires « il nous faut beaucoup de monde entre le 5 juillet et le 1er septembre pour traiter les dossiers d’inscription. La dématérialisation des inscriptions administratives demande un traitement rapide et individuel de chaque dossier » explique Aurélie Delort, responsable scolarité du campus Trotabas.

Pour les étudiants, la scolarité est un passage obligé. « Je sais que si j’ai un problème, c’est vers la scolarité que je vais me tourner, c’est généralement ce service qui est le plus apte à m’aider » explique ainsi Célia en licence de Droit et science politique. Sergine, étudiante en géographie, est du même avis. « Je vais rarement à la scolarité, mais ils répondent toujours à mes attentes et mes demandes. »

Ce qui fait la force des services de scolarité, c’est aussi et surtout l’engagement du personnel. Pour Florence Maréchal, travailler à la scolarité est un véritable plaisir. « Les journées ne se ressemblent pas. J’aime accompagner les étudiants de la sortie du lycée à l’obtention du diplôme, c’est quelque chose de très valorisant », propos complété par Aurélie Delort « travailler à la scolarité, c’est avoir beaucoup de responsabilités et avoir une place importante auprès des étudiants. »