Retour sur les 13e rencontres du management public territorial

Institutionnel

Instituées depuis 2007, Les rencontres du management public territorial ont pour objectif de croiser les approches théoriques développées par des enseignants chercheurs avec les témoignages de hauts fonctionnaires. Elles ont été créées à l’initiative du centre de gestion de la fonction publique territoriale des Alpes-Maritimes et l’Institut d’Administration des Entreprises de Nice.

10-02-2020

Les rencontres sont organisées par les étudiants du Master Management public de l’IAE en collaboration avec notamment le Centre National de la Fonction Publique Territoriale des Alpes-Maritimes et l’École des Cadres de Métropole Nice Côte d’Azur. Le comité de pilotage de ces rencontres comprend également le syndicat National des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales (SNDGCT), l’EDHEC, l’Association des Dirigeants Territoriaux (ADT-INET), l’Institut de la Gouvernance Territoriale et de la Décentralisation et l’Association des Administrateurs Territoriaux de France (AATFC). Cet événement s’inscrit dans le cadre des activités du laboratoire GRM (Groupe de Recherche en Management) de l’université Côte d’azur.

Cette année le thème de la journée s’est articulé autour de la question des rôles et postures du cadre en période de transition. Devant un amphithéâtre rempli de cadres territoriaux, David Huron, le directeur du Master Management public a introduit le sujet recontextualisant la transition (politique, écologique, numérique, etc.) et en définissant les termes de « rôle » et de « posture » au regard des théories managériales. Les deux tables rondes ont permis de réfléchir sur chacune de ces deux thématiques. Ainsi, les anciennes définitions de la posture renvoient à une recherche qui rend commode une situation qui pourrait être compliquée. Il s’agit donc d’étudier autour des spécialités du monde académique et des professionnels, les comportements permettant de comprendre le positionnement susceptible de faciliter le bon entendement au cours de ces périodes particulières. Par ailleurs, les modifications de périmètres, de mission ou de toutes autres dimensions issues de changements institutionnels impliquent un accompagnement particulier du cadre de l’administration publique. Cet accompagnement peut prendre des formes différentes : zones tampons catalyseur, fédérateur, etc.  

Accompagnée tout au long de la journée par la troupe de théâtre Alacantara, qui a permis aux participants de prendre du recul par rapport à la thématique dans la bonne humeur, la journée a été conclue par Laurence Lemouzy, rédactrice en chef de la revue Pouvoirs Locaux et directrice scientifique de l’Institut de la Gouvernance Territoriale et de la Décentralisation.

D’ores et déjà, compte tenu du succès de cet événement, rendez-vous est pris pour les 14èmes rencontres du management public territorial qui se dérouleront le 29 janvier 2021.

Écrit par Josué DIAKA MASOSO


                  Les 13e rencontres du management     Les 13e rencontres du management

Partager cet article :