L’impossible à l’œuvre.

Recherche

Séminaire "Les voies de la création", le lundi 2 mars 2020, François Ansermet

02-03-2020 - 19h00 à 20h30 - Campus Carlone - Amphi 68

La psychanalyse peut rencontrer la musique sur un mode paradoxal, dans la perspective de saisir comment il est possible de faire œuvre à partir de l’impossible. La musique en train de se faire peut en effet être vue comme une manière de composer avec l’impossible, de mettre l’impossible à l’œuvre, afin de le dépasser : c’est ce qu’on tentera d’aborder d’une part à partir du processus de création mis en jeu dans l’œuvre de Pascal Dusapin, tel qu’il est lui-même capable d’énoncer, d’autre part, le trajet d’Alban Berg dans la composition de sa Suite Lyrique.

Lieu : Amphi 68 - Université Côte d'Azur - Campus Carlone - 98 Bd Edouard Herriot - Nice 

Date et horaire : lundi 2 mars de 19h à 20h30

Entrée libre et gratuite.

 

François Ansermet est Professeur honoraire à l’Université de Genève et à l’Université de Lausanne. Après avoir été professeur ordinaire de pédopsychiatrie à l’Université de Lausanne (UNIL), vice-doyen de la Faculté de biologie et médecine à l’UNIL, médecin chef au Service universitaire de psychiatrie d’enfant et d’adolescents au CHUV. Puis d’octobre 2007 jusqu’au 30.09. 2017, professeur ordinaire de pédopsychiatrie à l’Université de Genève (UNIGE), tout en restant professeur ordinaire ad personam à l’UNIL, et sur le plan hospitalier chef du Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent aux Hôpitaux Universitaires de Genève, ainsi que directeur du Département Universitaire de Psychiatrie à la Faculté de médecine de l’UNIGE.
Psychanalyste, membre de l’Ecole de la Cause Freudienne à Paris, de la NLS (New Lacanian School), de l’ASREEP-NLS, et de l’AMP (Association Mondiale de Psychanalyse).
Activités de recherche d’une part centrées sur la clinique périnatale, les traumatismes prénataux ou précoces, en lien translationnel avec la neurobiologique, en particulier à travers le programme national NCCR-Synapsy; d’autre part sur les conséquences des avancées nouvelles des biotechnologies, dans le champ des procréations médicalement assistées et de la médecine prédictive péri-conceptionnelle et prénatale ; sur les variations du développement sexuel et la clinique transgenre ; et enfin sur les liens entre neurosciences et psychanalyse, ainsi qu’aux relations entre art, sciences et psychanalyse, en particulier dans le cadre de la Fondation Agalma (cf; le site agalma.ch)
Membre du comité Consultatif National d’Ethique à Paris depuis 2013.

Livres publiés, entre autres : 
- Ansermet F, Mejia Quijano C, Germond M,. Parentalité stérile et procréation médicalement assistée : le dégel du devenir. Ramonville Saint-Agne : Erès, 2006.
- Ansermet F, Germond M, Mauron V, André M, Cascino F. Clinique de la procréation et mystère de l’incarnation : l’ombre du futur. Paris : Presses Universitaires de France, 2007. 
- Magistretti P, Ansermet F. (Dir.) Neurosciences et psychanalyse : une rencontre autour de la singularité. Paris : Odile Jacob, 2010,
- Ansermet F. Magistretti P. Les énigmes du plaisir, Odile Jacob, Paris, 2010.
- Ansermet F, Magistretti P. A chacun son cerveau : plasticité neuronale et inconscient, Odile Jacob, 2004 - réédité en poche, Odile Jacob, Paris, 2011.
- Ansermet F. Clinique de l'origine, éditions Cécile Defaut, Nantes, 2012.
- Ansermet F, Giacobino A. Autisme : à chacun son génome. Paris : Navarin/Le champ freudien, 2012,
- Ansermet F, Sorrentino MG. Malaise dans l’institution : le soignant et son désir. 3ème éd. Paris : Economica/Anthropos, 2013.
- Ansermet F, La fabrication des enfants. Un vertige technologique. Odile Jacob, Paris, 2015
- Ansermet F. S’inventer au quotidien. In : G. Anhoury (dir.) Savoir, penser, rêver : les leçons de vie de 12 grands scientifiques. [Paris] : Flammarion, 2018, 36-59.
- Ansermet F, Nourry Prune, Serendipity, Editions Acte Sud, 2017, 2ème édition augmentée 2018
- Ansermet F, Prédire l’enfant, PUF, Paris, 2019 


Partager cet article :