Stage de Master : Métabolisme du pyrophosphate et rôle dans les maladies calcifiantes (I. Rubera).

L'équipe 1 propose un projet de master sur l'étude des liens entre le transporteur ABCC6, le pyrophosphate circulant et les calcifications vasculaires. Ce projet se fera à l’interface avec des projets cliniques déjà en cours dans l’équipe et réalisés en collaboration avec des médecins du CHU de Nice (Services de Néphrologie et de Physiologie - Hôpital Pasteur).

La calcification vasculaire est un facteur de risque de mortalité cardiovasculaire chez les patients atteints de maladie rénale chronique (MRC) ou d’autres maladies métaboliques (diabète, stéatose hépatique, ostéoporose). Elle résulte d’un déséquilibre entre les facteurs pro- et anti-calcifiants, dont le pyrophosphate (PPi). Le taux de PPi dépend du transport et de l’hydrolyse de l’ATP par un mécanisme complexe et encore mal connu impliquant des transporteurs (ABCC6..), des ectonucléotidases (ENPP1,..) ainsi que d’autres acteurs de la voie purinergique. Nous nous intéresserons particulièrement au transporteur ABCC6, principalement exprimé dans le foie et les reins dont les mutations provoquent une maladie héréditaire calcifiante rare, le pseudoxanthome élastique.
Nous étudierons les liens entre ABCC6, PPi et phénotype calcifiant dans des cohortes humaines (patients PXE, patients MRC dialysés et transplantés rénaux, insuffisants hépatiques et transplantés du foie). Au niveau cellulaire, nous analyserons les taux extracellulaires d’ATP et de PPi modulés par l’expression d’ABCC6 par des dosages (approche enzymatique ou chromatographie ionique) et par des techniques d’électrophysiologie de pointe, nous enregistrerons les courants ioniques dépendant d’ABCC6. Ce projet de master de recherche se fera à l’interface avec des projets cliniques déjà en cours dans l’équipe et réalisés en collaboration avec des médecins du CHU de Nice (hôpital Pasteur).

Contact : Isabelle Rubera - rubera@unice.fr