Simon Martiel

Doctorant, Laboratoire d'Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis (UNS, CNRS) Thèse : Approches algorithmique et mathématique des dynamiques causales de graphes

Responsabilités


Distinctions

Biographie

Résumé : Simon Martiel a effectué sa thèse au laboratoire d'Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis dans l'équipe "Modèles Discrets pour les Systèmes Complexes (MDSC)", projet "Modèles de Calcul, Complexité et Combinatoire". Ses travaux portent sur l'étude de modèles à la frontière entre informatique théorique et physique, plus particulièrement sur des généralisations des automates cellulaires. L'étude de tels modèles permet de définir formellement et en toute généralité des modèles discrets de la physique et de tenter d'en déduire des propriétés fondamentale sur notre univers. Ayant soutenu sa thèse en juillet 2015, Simon poursuit maintenant ses travaux à l'INRIA Saclay en séjour post-doctoral.